Quelqu’un est d’ici?

Perdue dans un quartier vallonné, marchant le long de rues sinueuses, sans carte, sans direction, j’arrête devant la seule personne que je vois au bout de la rue et demande des informations sur l’adresse à laquelle je dois me rendre:

– Je ne suis pas d’ici, mais j’ai une carte google imprimée dans une feuille de papier, cela peut vous aider – c’est la réponse que j’obtiens.

La carte n’aide pas, c’est très éloigné. Je demande à une fille arrêtée au coin de rue:

– Desolée, je ne suis pas d’ici, je ne peux pas vous aider.

En voyant un gardien, je pense qu’il doit surement connaître la région. Je crie à l’aide en courant derrière lui et seulement après trois ou quatre essais, enlève finalement ses écouteurs.

– Je bosse ici il y a très peu, je ne connais pas cette rue, je ne suis pas d’ici.

Sûre que je n’étais pas dans la bonne direction, je reviens à mon point de départ. Un jeune homme passe à côté de moi, je lui interpelle:

– C’est vrai que les rues sont un peu confuses par ici, dit-il en regardant ma carte, avec un fort accent.

Pas de chance! Un étranger!

– Vous n’êtes pas d’ici, n’est-ce pas?

– Non, je suis suisse.

Résignée, je le sens dans la peau, São Paulo est une ville où personne n’est d’ici. Nous sommes tous des étrangers perdus dans la grande ville où les gens vont et viennent, sans s’arrêter, sans savoir bien où aller.

Publicités

,

  1. #1 par luci le 12 avril 2010 - 11:05

    ah, foi exatamente assim em genebra. queriamos encontrar um supermercado, mas absolutamente ninguem que encontramos no meio da rua era dali! Oo (acabamos voltando pra estacao pra comprar na lojinha de la). tsc.

    • #2 par Helena le 12 avril 2010 - 12:13

      Hahaha, lá acho que isso deve ser mais forte ainda! É engraçado essa sensação, de se sentir estrangeiro numa cidade de estrangeiros 🙂

  2. #3 par Aline Mariane le 12 avril 2010 - 3:57

    maintenant je pense où pourrais-je dire « je suis d’ici » et donner la bonne direction… ça ne m’est jamais arrivé!! =o/
    Bjss!!

  3. #4 par Tom et Clem le 15 avril 2010 - 12:32

    Ca rassure de voir que même les Brésiliens se perdent dans cettte mégapôle…
    Bises T&C

  4. #5 par Mariana le 3 juillet 2010 - 12:12

    A gente nao é de lá mais a gente vai estar lá! Estaremos uma semaninha no Brasil de novo, quel sabe tomamos um café, ou saímos com os maridos para jantar? Com certeza vcs conhecem melhor que nós…
    um beijo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :