Le jour de manger…

La pizza, c’est le vendredi soir

La feijoada, c’est le mercredi et le samedi midi

Le gros petit-déj’ à la boulangerie du quartier, c’est entre le matin et le midi dimanche

À São Paulo il y a ces jours où on mange quelque chose de particulier. Comme de bons « expatriés », on essaie de participer aux rituels de notre nouvelle demeure. La pizza de vendredi soir a été notre dernière acquisition. Il paraît qu’un vrai paulistano ne rate pas sa pizza le vendredi soir. On n’a suivi qu’une fois cette programation, mais ça a été une bonne occasion pour évaluer la qualité du produit. Vraiment, j’ose dire que la pizza paulistana n’est pas derrière ses copines européennes, les vraies italiennes (ne me crucifiez pas!).

La feijoada aux samedis vient toujours accompagnée de samba, soit pour danser, soit pour écouter, le choix va conformément l’esprit du jour. A ne pas manquer, on a passé de bons moments dans des feijoadas-samba.

Cependant, les incontournables ce sont les gros-petits-déjeuners de dimanche. Les boulangeries de São Paulo sont quelque chose de très nouveau pour monsieur et même pour moi. Il y a tout ce qu’il faut et l’on y peut manger à n’importe quelle heure de la journée et de la soirée. Il en a une à chaque coin de rue et les dimanches, vers la fin de la matinée, elles sont toutes bondées, il faut galérer pour trouver une table vide ou une chaise sur le comptoir. Nous ne déjeunons presque plus à midi: la faute au pain grillé avec le requeijão (fromage à la crème), le capuccino, le jus d’orange avec acérola et carotte et toutes les friandises qu’on y trouve.

Petit-déj'

Petit-déj

Jus et capuccino

Jus et capuccino

Publicités

, , ,

  1. #1 par Mariana le 6 juillet 2009 - 8:53

    Ainda bem que logo logo vou também comer isso!
    Estarei em Sampa no começo de agosto, meu marido irá trabalhar três semanas na USP…
    Quem sabe a gente toma um café real depois de tantos virtuais!

    • #2 par Helena le 6 juillet 2009 - 8:57

      Claro Mariana, me deixe a par da programação de vocês e a gente marca alguma coisa. Vai ser um prazer te conhecer 🙂

  2. #3 par Anne le 11 juillet 2009 - 3:46

    Hum. C’est le matin, je ne crois pas que mon petit déj sera très gros, mais tes photos me mettent l’eau à la bouche! Et pour la pizza du vendredi soir, on pourrait facilement s’expatrier. Ici aussi c’est souvent pizza le vendredi, pizza maison! Bon appétit!

  3. #4 par Mariana le 15 juillet 2009 - 8:56

    Justement: elle est là la différence culturelle. En france on « fait maison ». Je connais quelqu’un qui en fin d’été prépare avec les tomates du jardin les nombre exacte de sauces tomates pour les pizzas de tous les vendredis de l’année.

    À Sao Paulo la tradition est d’aller à une pizzeria. Elles sont si jolies, si bonnes, si accueillantes!

    J’adhère sans restrictions aux deux traditions!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :