Babylone

Le bus était bondé. Un jeune, acroché à la porte, parlait avec la fille devant lui:

– Et c’est lui, c’est Dieu qui m’a dit de quitter ce boulot là. J’ai souffert des préjugés à cause de la réligion pendant trois ans. Un jour, Dieu m’a parlé: « Quittez ce travail ». J’ai écouté sa voix et suis parti. Ensuite,  je suis resté au chômage pendant six mois. Je me demandais, alors, quels étaient mes péchés, parce que je ne trouvait pas du boulot. Quelles étaient mes fautes, je demandais à Dieu. Et alors Dieu m’a ouvert les portes. C’est Dieu qui m’a donné ce nouveau travail.

– Moi, aussi, c’est le prophète qui m’a donné ce travail. Il m’a parlé un jour….

Derrière, un jeune blond costaud, avec un très fort accent anglais, essayait de descendre du bus en même temps qu’il parlait au portable:

Cóm quém você quer falarrr? Fabiano não é aqui.

Publicités

,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :